Vous n’êtes plus propriétaire de vos données sur Facebook !

4523746_3_f067_au-siege-de-facebook-a-menlo-park-en_f1b9d7aa221bb8fc348b664376a22e32

Et c’est passé comme une lettre à la Poste…

Facebook vient de changer ses conditions d’utilisation de ses services. Pourquoi ? Pour vous retirer de plus en plus vos droits de propriétaires sur vos données, photos, statuts, Likes, Tchats, géolocalisation…

A partir du 20 novembre, tous les utilisateurs seront avertis, par mail et dans leurs notifications Facebook. S’ils n’acceptent pas ces nouvelles conditions, ils auront trente jours pour arrêter d’utiliser les services de Facebook, avant qu’elles n’entrent en vigueur. En effet, la gratuité a un prix. Et les prix est vos données :

– Système d’exploitation (Windows, Android, iOS, Linux)
– Version des logiciels
– Les paramètres de l’appareil
– Le noms des logiciels installés sur votre appareils mobiles
– Le nom des fichiers sur vos mobiles
– Le niveau de votre batterie
– L’intensité du signal
– Le numéro de votre appareil
– Votre répertoire
– Vos localisations précisies
– Informations de connexion (Wifi, GPS, Bluetooth)
– Le nom de votre opérateur
– Vos navigateurs intenret
– Votre adresse IP.

A cela, ajoutons les données que vous transmettez à Facebook en utilisant ses services tels que les photos, vidéos, statuts, amis, Likes, groupes, achats. Car dans cette dernière mouture des CGU, le terme « propriétaire des données » à tout simple disparu. L’utilisateur n’est donc plus propriétaire des informations qu’il laisse sur Facebook. La société peut alors tout revendre à ses partenaires pour s’assurer une santé financière. Mais pas d’inquiétude, Facebook promet de respecter votre vie privée. Ouf, nous sommes sauvés !

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *