Starwars : les origines !

1920x1080_Star-Wars-Wallpaper-1920x1200-48700

Arte a proposé samedi soir de redécouvrir les origines de Starwars.

Tout le monde connait l’une des plus grandes saga de tous les temps : Starwars. Créée en 1977 par un certain George Lucas, cette saga a réuni dans les salles obscures plusieurs centaines de millions de personnes au cumulé avec les six volets : trois de la trilogie (épisodes IV, V, VI) et trois de la prélogie (épisode I, II, III). Mais l’histoire ne s’arrête pas à l’épisode 6 car dans la tête de George Lucas, dès le début des années 1970, il se rend vite compte que son univers ne pouvait tenir dans un film mais dans trois trilogies.

Pourquoi avoir commencé dans le désordre ?
George Lucas pensait que la deuxième partie de l’histoire intéresserait plus facilement les américains. En effet, l’Amérique est en crise, les habitants n’ont plus confiance en leurs politiques. Et justement, dans cette deuxième partie, Starwars nous parle de croyance, de mythes et d’espoir.

Un succès dès le début ?
Et bien non. Les films de science fiction n’ont pas la cote. George Lucas s’était fait un nom grâce à son film American Graffiti ce qui lui a permis d’ouvrir des portes. Mais pour être lancé, la Fox l’a mis en location aux distributeurs avec un autre film qui lui devait recevoir un avis favorable du public. Starwars ne sera lancé que dans 32 salles de cinémas aux Etats-Unis. Mais le succès sera tout de suite au rendez-vous et la Fox va se rendre vite compte de son erreur : la cession des droits sur les produits dérivés de Starwars à George Lucas qui va lui permettre de produire ses futurs épisodes.

Mais Starwars est un film original notamment à son début. Tous les films devaient présenter les acteurs au début des films et Starwars déroge à la règle. Un procès s’en suivra et de l’argent fut distribuer. Par la suite, Starwars sera autorisé à citer les acteurs à la fin. Aujourd’hui, d’autres grandes sagas comme le Seigneur des Anneaux présentent les acteurs à la fin des films.

D’ailleurs, George Lucas s’est inspiré de l’histoire de Tolkien pour créer son propre monde. Il s’inspira également de la littérature américaine et de certains films japonais.

La recette du succès ?
Toutes les critiques journalistiques sont très mauvaises mais l’univers de Starwars passionne les foules dès 1977. Les effets spéciaux et la bande son qui est elle réalisée par un certain John Williams n’y sont pas pour rien.

Retrouvez le documentaire sur Arte+7 pour découvrir ou redecouvrir cette célèbre saga.

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *