Samsung VS Apple (la suite)

 

Le début : lieu et le jury 
Après quelques loupés au niveau du jury, le GRAND procès se déroule enfin à San Jose en Californie. Exit donc les employés d’Apple et Google. Exit les fans boy d’une des deux marques. Exit également les personnes trop équipées en Samsung comme en Apple. Il y a donc 10 personnes : 7 hommes et 3 femmes, oui il n’y a pas de parité…  De plus, le lieu n’a pas été choisi au hasard, car nous sommes sur les terres d’Apple.
Mieux que secret story, le jury devra suivre des explications très techniques pendant une durée de 4 semaines pour savoir si Samsung devra payer plus de 2,5 milliards de dollar.

 

Problèmes de photo : 
Les deux sociétés s’accusent de trafiquer les photos. Le juge Koh a demandé à ne plus avoir ce genre d’incident en rejetant l’objection de Samsung dénonçant un trucage.

 

Icônes :
Vous trouvez qu’il y a quelques ressemblances entre l’iPhone et les Samsung, normal, Samsung manquerait d’imagination selon la designer Susan Kare. Elle a fait quelques créations pour Apple, Microsoft et Facebook. Elle a notamment cité RIM qui avait réussi à réaliser de nouvelles icônes pour ses appareils.

 

Le contour :
Apple a demandé à un expert de montrer l’importance du design. Il a flooté les écrans et a demandé à des personnes si elle pouvait dire si c’est un produit Apple ou non. Samsung a regretté que la même étude n’avait pas été faite avec les produit de la marque. L’un des avocats de Samsung a voulu mettre en avant le manque de fiabilité de l’étude et la pseudo confusion de l’expert.
En effet, le contour est important, rappelez-vous l’exemple de la bouteille d’Orangina ou de Coca-Cola.

 

Des documents pour contrer l’Iphone :
Apple se serait procuré des documents montrant comment Samsung voulait « copier » l’iPhone. The Verge diffuse sur son site plusieurs comparaisons dont en voilà quelques unes :

 

Les comparaisons sont tout de même très troublantes… Une lettre de Google demandait aux fabricants d’éviter les ressemblances avec Apple. Rappelons que les fabricants sont libres d’appliquer une couche sur la version Android. C’est à dire qu’ils installent Android sur leurs appareils tout en changeant des petites choses, comme les icônes ou autres…

 

Le copiage se joue dans les détails, voir les manuels d’utilisation et de garantie. Mais en additionnant les détails, ça peut peser lourd dans ce combat.

 

Taille des icônes, police, taille de la police dans les messages, couleurs, formes… tout est analysé à la loupe. N’oublions pas qu’il y a tout de même un enjeu de 2,5 milliards de dollars…

 

Nous comprenons facilement pourquoi Microsoft a préféré ré-inventer le smartphone avec son système de tuile (carré de couleur)… Ca lui coutera surement moins chers que les quelques milliards et une mauvaise publicité… sauf si son design ne prend pas au près du grand public…

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *