Pourquoi Rooter son appareil sous Android ?

root-androidOu pourquoi ne pas rooter…

Rooter son Android : du chinois pour vous ?

Rooter son appareil Android signifie que vous allez passer en mode administrateur, et non plus en mode consommateur. Cela veut dire que vous allez vous octroyer les pleins pouvoirs sur votre machine. Fini donc les restrictions de Google ou du fabricant de votre appareil. Le rootage d’un Android est voisin du Jailbreack de l’iOS : la suppression des limites imposées.

C’est à dire ?

Vous allez donc pouvoir installer toutes les applications qui vous intéressent, même celles interdirent par le fabricant de votre appareil. Sous iOS, la seule source autorisée pour l’installation d’application est l’Appstore. Sous Android, il n’y a pas cette restriction. Les utilisateurs rootent leur téléphone ou tablette Android pour installer des applications nécessitant des droits « interdits ». La capture vidéo de votre écran Android nécessite un privilège qui est pour l’heure interdit par le fabricant. Certaines applications passent par des subterfuges vous demandant d’installer l’application via votre ordinateur.

C’est risqué ?

Oui et non. Vous êtes administrateur de votre ordinateur. Cette configuration n’est pas risquée puisqu’elle est autorisée par votre fabricant. En effet, vous pouvez installer n’importe quel programme sur votre ordinateur. Mais si vous n’êtes pas un fin connaisseur, vous prenez virus sur virus.

Le root, c’est exactement la même chose. Vous êtes pour l’instant dans le monde protégé de Google qui n’est pas non plus sans risque. En rootant l’appareil, vous sortez des sécurités de Google pour être le véritable administrateur de votre Android. Certaines applications nécessitent une modification des fichiers système pour pouvoir fonctionner, tout comme sur votre ordinateur. Il vous faudra donc vérifier la source de vos applications et lire les commentaires des utilisateurs.

180182-RootAndroid-620x350

Quelles sont les conséquences ?

– Fini les mises à jours automatiques de votre système. Vous devrez le faire à la main, ce qui des fois, est plus rapide.

– Certains services Google ne fonctionneront peut être plus, comme le porte monnaie numérique Google Wallet.

– Quelques plantages sont aussi à noter. Votre appareil peut des fois se figer, ou s’éteindre. Un redémarrage forcé peut relancer votre machine. Mais le blocage est aussi présent sur votre appareil même s’il n’est pas rooté (nous en avons connu quelques-uns).

– Fin de la garantie pour certains constructeurs s’ils affirment qu’il y a une relation de cause à effet entre le rootage et le dysfonctionnement matériel.

android-root

C’est hors la loi ?

Pas en Europe. Le Jailbreak et le rootage sont complètement autorisés dans l’Union Européènne. La Free Software Foundation Europe indique que rooter ou flasher n’importe quel appareil est légal. D’après la directive de l’Union européenne 1999/44/CE, remplacer le système d’exploitation originel ne doit pas annuler la garantie qui couvre la partie matérielle de l’appareil durant deux ans sauf si le vendeur peut prouver que la modification logicielle est la cause du défaut.


En conclusion :

Nous vous conseillons de bien suivre les tutoriels pour rooter votre appareil Android. Et une fois que cette étape est réalisée, surveillez également les avis sur chaque application que vous voulez installer. Si pour vous, l’utilisation classique de votre téléphone ou tablette sous Android vous pose quelques difficultés, nous vous déconseillions fortement de rooter votre Android.

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *