Petit Bilan Freemobile

Cela fait maintenant quelques semaines que je suis passé chez Freemobile. Et pour l’heure, le bilan est plutôt positif.
Dans une actualité technologique plus que ralentit ce mois-ci à cause des annonces tant d’attendues dans le courant du mois de Juin, j’ai donc choisi de partager mon bilan de quelques semaines chez Freemobile.
 Il faut garder en tête que Freemobile n’a pas un an de service, et donc forcément, nous essuyons un peu les plâtres. Mais en divisant sa facture par deux ou trois, nous pouvons vite excuser ses erreurs de jeunesse.
Justement, quelles erreurs ?  

 

Suivi de consommation :
Pour l’iPhone, il n’y a pas encore d’application officielle pour suivre sa consommation. Il y a des applications faites par le secteur privé : gratuites ou payantes. Même si ces applications mettent en avant le logo de Freemobile, elles n’appartiennent en rien à ce dernier. Nous pouvons lire sur l’appstore des commentaires disant que c’est indigne de la part de Freemobile de faire payer son application suivi de consommation… Encore une fois, il n’y en a pas d’officielle.
J’utilise donc une gratuite qui est : Free Conso.
 Coté esthétisme, comme vous pouvez le voir, l’application est plutôt pas mal tout en étant assez sobre.

De plus, il n’y a pas de bandeau de publicité, ce qui est remarquable pour une application gratuite.

L’application vous permet de suivre votre consommation en France et à l’étranger.

Pour l’heure, il n’y a pas encore le répondeur ni la carte des antennes de Free…

Il existe également plusieurs applications de suivi de consommation Freemobile gratuite sur GooglePlay, que je ne peux tester.
Le répondeur justement : 
 Avec l’arrivée de l’iPhone, sur Orange, nous étions habitué à avoir notre espace répondeur sur iPhone sans passer par le serveur vocale de la messagerie. C’est également possible depuis le mois d’Octobre 2012

 

La data : 
 Avec Freemobile, nous avons 3 GO inclus dans le forfait illimité. J’avais installé sur iPhone un compresseur de donné que j’ai retiré après quelques jours… je ne consomme même pas 500 MO de data… alors je suis loin des 3 GO.

Utilisant le data à l’extérieur du réseau wifi uniquement pour le GPS et les réseaux sociaux, je n’ai pas vu de ralentissement. Même s’il est évident que lorsque nous sommes sur antenne Orange, les client Orange sont prioritaires, le trafic pour les freemobinautes reste tout à fait acceptable même s’il est réduit.

Les appels : 
Etant dans une zone ne captant pas la 3G d’Orange (oui oui vous avez bien lu alors que je suis à moins d’une heure de Paris en voiture), je ne m’attendais pas à des miracles lors de mon passage chez Freemobile. Utilisant un peu plus mon mobile pour les appels, je n’ai rencontré qu’un seul échec dans la soirée du Vendredi 31 Mai vers 21h30. Ceci doit être plus dû à la faiblesse de ma réception du réseau plutôt que de Freemobile.
Le mode FreeWifisecure : 

 

Pour des raisons encore inconnues, mon iPhone préfère se connecter des fois au réseau wifi FreeWifisecure que mon réseau Freebox… je m’en aperçois quand je veux synchroniser mon iPhone à iTunes.
MAJ  :

Les Crédits :

C’est surement le point noir de Freemobile comme l’a signalé un anonyme. Je n’en avais pas parlé car je n’ai pas pu tester… et je ne voulais parler que de l’expérience du réseau Freemobile.

Sur le site de Freemobile, vous pouvez acheter vos smartphones en plusieurs mensualités. Pour se faire, il vous faut monter un dossier au près de leurs services.

Le financement est assuré par le Crédit Agricole Consumer Finance.

Le Crédit Agricole s’assure que vous ayez la somme de votre smartphone sur votre compte sinon il refuse le financement.
Lors de votre demande de crédit, une petite case serait cochée par défaut « commander le téléphone même si la demande de crédit échoue », une phrase dans ce genre. Or plusieurs consommateurs n’ont pas vu qu’il fallait la décocher. 60 millions de consommateurs dénonce son manque de visibilité.
Les consommateurs se voyaient alors débité de la somme de leur smartphone même après avoir refusé la livraison / ou après l’avoir renvoyé.

Plusieurs autres problèmes sont alors apparu du coté du Crédit Agricole. Crédit agricole Consumer Finance reconnaît ces difficultés :

« Nous avons bien pris connaissance des réclamations clients adressées directement à nos services ou publiées sur Internet, à propos de dysfonctionnements dans le financement des téléphones Free, indique l’entreprise. Nous nous efforçons de trouver une solution pour chacun de nos clients, et d’améliorer notre dispositif actuel. » (source 60 millions de consommateurs).

Plusieurs plaintes de la part des consommateurs dénoncent un irrespect éthique du service clientèle de Freemobile. 60 millions de consommateurs rappellent la loi :
Ce problème n’est pas un problème affecté uniquement à l’opérateur Free mais à toutes les sociétés. De plus, Free n’est pas l’unique coupable, en effet, le Crédit Agricole a également sa part de responsabilité.

MAJ 2 : Les crédits, bis.

Free a mis à jour ses conditions de vente de portable. En effet, maintenant, si votre crédit n’est pas accepté, la commande sera annulé. Toute la communauté applaudit cette modification mais tous ce demandent : pourquoi avoir attendu pour cette correction de bon sens…

Voilà le rapide bilan que je peux faire et comme vous le voyez, il est très loin d’être catastrophique, (MAJ : sauf pour le crédit). Loin des idées reçues qu’essaient de nous faire avaler les autres opérateurs.
 Et pour conclure, une petite note d’humour :

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *