Liberté d’expression ou espionnage ?

Julian Assange : qui est ce ?


Vous avez peut être vu ce personnage dans les médias mais sans trop savoir ce qu’il fait à l’ambassade  londonienne de l’Equateur (Pays d’Amérique du Sud).


Julian Assange est l’un des créateurs du site Wikileaks. Le site s’est fait connaitre en révélant des photos de torture de prisonniers de soldats américains en Irak en 2010. Il s’est également fait connaitre pour d’autres histoires qui embarrassent plusieurs gouvernements dont de grande puissance comme les USA, documents censés être Secret Defense. Les USA ont lancé une procédure pour arrêter Julian Assage pour espionnage, il en court la peine de mort…


Julian Assange est un peu le DSK suédois, il aime les femmes…


Le post raconte l’histoire du préservatif qui lache… Julian a eu une relation protégée avec une femme sauf que le préservatif lache sous la taille de l’attribut de ce dernier. Plus tard, il rencontre une autre femme, dort chez elle et le lendemain, il lui fait l’amour sans préservatif et sans sentiment. Les deux femmes se rencontrent et comprennent que leur héros s’en contrefiche d’elle.


Du coup, la première porte plainte contre Julian Assange pour viol. Voilà comment Julian Assange entre dans les mailles du filet de la justice. Les USA font la demande à la Suède pour qu’il l’arrête et qu’il l’extradait vers le pays de l’oncle Sam. Pendant ce temps, Wikileaks se voit fermer tous les robinets de financement : Paypal, MasterCard, Bank of America… Wikileaks trouve un peu de repos en France avec OVH qui continue de l’héberger mais c’est en Suisse que le site est hébergé en grande partie.
Le site subit plusieurs attaques DDOS et nous imaginons pas une seconde que ce soit les anonymous mais plutôt des institutions gouvernementales.
Julian Assange voulait même trouver exil en Suisse mais il se fait piéger en Angleterre. Ne voulant pas se faire arrêter pour ne pas partir en Suède puis aux USA où il risque la peine de mort, il prend refuge à l’ambassade Londonienne de l’Equateur le 19 Juin 2012 où il attend un moyen de s’y rendre. Quand nous voyons comment le fondateur de MegaUpload s’est fait arrêter, nous comprenons vite pourquoi Julian Assange s’est réfugié à l’ambassade.


Il y a quelques jours, il fait une conférence de presse à travers la fenêtre de l’ambassade pour demander l’arrêt des poursuites contre lui. Il dénonce la chasse aux sorcières orchestrée par les  USA.


Des documents de policiers londoniens montrent que la police veut l’arrêter à tout prix, même s’il faut contrarier les Equatoriens. Le gouvernement de l’Equateur dit qu’il fera tout pour que son hôte rejoigne l’Equateur. Plus tard, ils annonceront tout de même être ouvert à l’écoute.
L’ambassade Equatorienne est surveillée 24h/24 par les forces de l’ordre et cela à un cout que paie les contribuables d’outre manche. Et ça commence à faire une petite somme et le gouvernement anglais commence à être embarrasser par cet individu gênant.


Voilà, où en est la situation.


Plusieurs sites de soutient ce sont ouverts et certains grands journaux ont même ouvert leur propre section d’alerte, afin de recevoir des dossiers très chaud.


Nous voyons bien que la liberté d’expression a bel et bien des limites et qu’une nouvelle fois, les USA joue leur rôle du gendarme international, rôle qui ce sont eux même attribués.


+ d’infos :
Julian Assange dans Wikipedia
Wikileaks dans Wikipedia
Article de TF1
Article du Post

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *