Le NFC ?

Vous en avez entendu parlé mais vous ne savez pas ce qu’est cette nouvelle bête à la mode ?
Ne vous inquiétez plus, vous allez vite comprendre…
Near Field Communication, Communication en champ proche vous permet d’échanger des informations à hautes fréquences à une dizaine de centimètres. Cette nouvelle technologie de communication ne permet pas uniquement l’échange de données entre deux terminaux, mais également entre un terminal est une puce NFC.

Nous allons rapidement regarder quatre croquis illustrant les différentes solutions pour communiquer entre plusieurs terminaux, dans notre exemple GSM.

Opérateur :
Pour échanger des données, nous pouvons passer par notre opérateur téléphonique. Le premier GSM envoie des données à l’opérateur qui les envoie à son tour à l’autre GSM. Vous l’avez compris, vous avez besoin d’un autre appareil et/ou abonnement pour pouvoir échanger.

Box : Pour échanger des données, nous pouvons aussi passer par notre Box. C’est le même fonctionnement que pour l’opérateur. Le GSM envoie des données à la Box. Et elle les envoie à l’autre terminal. Vous l’avez compris, vous avez besoin d’un autre appareil et/ou abonnement pour pouvoir échanger vos données.

Bluetooth : Pour ne pas avoir à utiliser un autre appareil, il y avait le Bluetooth. Nous avions des difficultés à le faire fonctionner mais aussi à le dire…

 

 

Il existe donc une nouvelle technologie maintenant, le NFC. Plus besoin d’appareil, et vous pourrez interagir non seulement avec un autre terminal, mais également avec des puces qui elles, n’ont pas besoin d’énergie pour fonctionner.

 

Ceci ouvre la voie à plusieurs applications et ou nouveaux services. Dans quelques mois, nous pourrions passer les portails automatiques dans les transports grace à notre smartphone. Nous pourrions ouvrir automatiquement notre système de navigation sur notre smartphone en collant une puce NFC sur notre support dans la voiture. A l’approche de notre smartphone, il communiquera automatiquement avec la puce et ouvrira l’application pour la navigation. Bien sur, il vous faudra avant coder votre puce NFC. Nous pouvons également coller une puce NFC sur notre commode pour faire passer notre smartphone automatiquement en mode silencieux ou en « Ne pas déranger ».

 Avec le NFC, vous pouvez également échanger des fichiers avec d’autres appareils NFC. Voici un petit exemple dans un parc d’attraction.

Walibi Connect, ou restez connecter à votre compte Facebook tout en étant dans le parc. Vous allez me dire, facile avec le téléphone, sauf si vous n’avez pas de téléphone ou si vous êtes dans un parc à l’étranger. Walibi a pensé à tout : Ils sont mis des panneaux dans tous le parc ou vous pourrez faire des check-in sur Facebook avec un petit bracelet NFC.

1ère étape :
Comme pour toute puce NFC, il faut l’encoder. Pour ce faire, il vous faut un ordinateur et un émetteur NFC. En connectant l’application Walibi à votre Facebook, vous autorisez l’application à faire les checkIn pour vous.

2ème étape :
Baladez-vous dans le parc muni de votre puce NFC, ici dans le bracelet à la recherche d’une attraction et du panneau interactif.

Une fois que vous êtes dans une attraction, vous verrez un panneau bleu avec un écran (et accessoirement avec un ordinateur). Vous passez votre bracelet devant et bingo, le récepteur NFC fait un check-In pour vous sur Facebook.

Certe, ce n’est pas l’application la plus intelligente que vous pouvez faire mais point vu communication & commercial, ce n’est pas trop mal. Voilà une des applications possible avec le NFC.

Plus d’informations : ici.

Plus récemment, une vidéo parodique de Samsung contre Apple montre un échange de fichier via le NFC.

 

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Une réaction au sujet de « Le NFC »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *