Génération Y, Génération Internet…De plus en plus nous utilisons de nouveaux outils de communication. Nous n’apprenons plus le nom du président à 20h sur les grands journaux télévisés nationaux. Ce n’est pas non plus dans les médias classiques que fuitent les numéros de portables, les chiffres qui dérangent le monde de la politique. Ce n’est pas en regardant Claire Chazal ou Laurent Delahouse que nous avons découvert que le premier raciste de France avait peut être eu une relation homosexuelle.

Twitter : un nouvel outil de com’.
Toutes les marques s’y sont mis après Facebook, Twitter vient de devenir un outil de communication comme le mail ou le texto. A la différence de Facebook, Twitter a une dimension public. Nous ne racontons pas notre vie mais nous partageons des instants, des avis ou envies…  Et ça les industriels et politiciens l’ont bien compris.

Israël l’a récemment utilisé pour diriger sa communication. Les grands médias ont le regard tourné vers ce petit média : Twitter. Le Hamas et le gouvernement Israélien ont un compte sur Twitter et tweets leurs victoires. Maintenant, sur votre smartphone, plus besoin de suivre les reportages de BFM TV en boucle pour se tenir informé. Nous pouvons suivre la propagande et les morts de chaque partie. Vous avez même le droit à des campagnes pour le recrutement.

Une guerre de pédagogue :
Twitter n’est pas le seul. Sur la page Facebook de l’armée israélienne, vous avez les liens pour les suivre sur Instagram, Twitter et Youtube. Chacun est là à contredire l’autre camp, via des vidéos ou des cartes légendées pour expliquer cette guerre.

Ce n’est plus de la communication mais de la pédagogie. Vous avez un cours virtuel pour vous expliquer la guerre. Vous dire qui sont les méchants et qui sont les gentils. Tout comme les Keynotes, on vous délivre des nombres : nombre de soldats, de morts. Vous pouvez suivre tout ceci à temps réel.

Ce ne sont plus les Geeks qui squattent l’informatique mais bien le grand public. Nous nous sommes habitués à suivre la sortie des iDevices et du robot vert sur Youtube ou iTunes via les Podcasts.

Sommes-nous prêt à suivre maintenant des massacres, des catastrophes naturels comme Sandy ou tout autres horreurs que nous voyons des les grands médias ?

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *