La Chine serait trop « cool » !

02071300-photo-chine

Tout le monde sait que la République Populaire de Chine n’est en rien le pays des libertés et des droits de l’Homme. En effet, au point de vue de la surveillance Internet, la plupart des choses que font les chinois est soit surveillé ou censuré. Mais pour certains membres du parti communiste, la censure ne va pas assez loin et affirment que le pare-feu doit être mise à jour pour une meilleure efficacité.

C’est ce que rapporte le Wall Street Journal dans ses colonnes. Le parti populaire appelle à une réforme rapide de la politique de surveillance en visant les réseaux sociaux car ils seraient responsables de mobiliser trop rapidement les citoyens et de leurs permettre de communiquer trop rapidement, sans aucun contrôle de l’information.

Le principal site visé est Sina Weibo, un site de microblogging recevant pas loin de 3 millions de messages par jour. Et ceci rend donc la surveillance  humaine de ce réseau impossible. Le parti populaire demande donc une mise à jour rapide et robuste pouvant surveiller les réseaux sociaux emmagasinant plusieurs millions de messages par jour.

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *