La Chine bloque le mariage Microsoft – Nokia.

HT_nokia_lumia1020_jef_130711_16x9_992

La Chine examine le rachat de la branche mobile de Nokia par le géant Microsoft.

Non pas que la Chine s’intéresse au droit de ses habitants, mais plutôt à celle de son porte feuille ainsi que celui de ses acteurs économiques. Alors que Nokia lançait des plaintes par rapport à ses brevets, au royaume du soleil levant, personne ne s’en inquiétait. En effet, un « sous entendu » laissait les fabricants chinois de coté, sans aucune poursuite judiciaire.

Or avec ce rachat, les acteurs Chinois ont peur que la done ne soit plus la même avec le géant américain. Car Microsoft obtient de ce fait, les brevets de la division mobile de Nokia. C’est pour cela que le ministre du commerce étudie de très près cette union dans le but de protéger au mieux ses propres intérêts. Car n’oublions pas que la Chine est dans les derniers pays à protéger la propriété industrielle, que ce soit au niveau des voitures ou de la haute technologie.

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *