Apple tacle Microsoft avec Mavericks

Capture d’écran 2013-10-23 à 19.12.38

Hier, Mardi 22 Octobre 2013, Apple réalisait sa dernière Keynote de l’année portant sur le dernier iPad et l’univers des macs. Et à cette occasion, Apple a pu tacler Microsoft et rappeler à Google qu’il n’est pas le seul à faire du gratuit.

Car oui, vous avez bien lu, après les mises à jours de l’iOS gratuites, Apple continue avec sa gamme de Mac. En effet, depuis donc OS X Mavericks, les mises à jours des Mac seront gratuites et qui plus est, Mavericks peut tourner avec un iMac de 2007… soit une éternité pour les ordinateurs.

Capture d’écran 2013-10-23 à 19.11.41

Pourquoi faire du gratuit quand les utilisateurs ont prix l’habitude de payer ?

Chose qu’il faut savoir, les dernières mises à jour d’Apple coûtaient une vingtaine d’euros. Donc l’utilisateur d’Apple ne se ruinait pas en mettant à jour sa machine (qui lui avait couté un bras). Mais Apple n’a pas fait un geste de bonté gratuitement et dans la guerre contre Google et Microsoft, rien n’est gratuit et tout a un prix, ou un bénéfice.

Tout le monde a entendu parler des déboire de Windows 8, que ce soit au niveau de l’esthétisme qui ne plait pas au grand public mais aussi à la navigation dans les menus pouvant rendre chauve le plus frisé des utilisateurs. Sentant un certain agacement du grand public pour Windows, Apple a décidé de sortir le grand jeu et montrer au grand public deux choses :

  • Les mises à jour sont maintenant gratuites tandis que pour Windows 8, elles coûtent 119€ ou 279€ pour la version professionnelle alors que Mavericks est gratuit et unique : pour la famille et les professionnels.
  • Mise à jour Mavericks disponible pour les iMacs depuis 2007, une éternité dans le monde informatique.

Capture d’écran 2013-10-23 à 19.39.16

Et ce deuxième point est important car Apple a été pointé du doigt pour l’obsolescence programmée au niveau de ses iPhones, et là, l’entreprise nous montre que « pas du tout », la preuve, même votre mac poussiéreux et toujours opérationnel va pouvoir passer à la mise à jour Mavericks.

Rappelons-nous que pour Vista, il fallait une certaine configuration de PC pour pouvoir évoluer, alors que là, avec la nouvelle génération de Mac, il n’y aurait pas de problème, à voir…

Microsoft peut-elle rebondir ?

Pas vraiment. Un atout pour Apple est qu’elle signe elle-même les ordinateurs alors que pour Microsoft il y a plusieurs fabricants. En effet,  Microsoft ne produit pas encore de PC. Microsoft gagne de l’argent en vendant ses services comme le système d’exploitation ou sa suite de logiciels. La société peut faire des offres de lancement ou diminuer ses marges, mais il est impossible d’attendre la gratuité du système de l’OS de Microsoft.  Alors certains vont dire, regarder comme Apple est charitable, mais tout est calculé et n’oublions pas que Microsoft peut être à la portée de toutes les bourses et non Apple.

Capture d’écran 2013-10-23 à 19.19.26

Apple continue dans le gratuit avec iLife.

Pour tout nouvel achat d’un produit Apple, la pomme vous offre la suite bureautique gratuitement, en espèrent d’être un peu plus utilisée. Car pour l’instant, beaucoup de personnes sous Mac utilisent soit Office Mac ou Google Doc. En rendant iLife gratuit, Apple pourra légèrement progresser mais il ne faut pas s’attendre à un basculement des habitudes des consommateurs même si maintenant iLife permet le travail collaboratif en passant par iCloud.

Une sortie de ses logiciels sur les autres systèmes d’exploitation serait la suite logique s’ils veulent enfin concurrencer Microsoft et Google dans ce domaine.

L'article vous a plu ? Partagez-le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *